Ce matin je pense à ceux et celles qui sont seuls, qui ne partageront pas le repas de Noël avec leur famille, ou leurs amis, à ceux pour qui ce Noël aura un goût de solitude teinté de tristesse, je leur dis que quelque part il y a quelqu'un qui pense à eux.

Pour bon nombre d'entre nous Noël est souvent une fête que l'on "redoute" un peu. Sans doute cela est-il du au fait que nous ayons eu des déceptions pour des Noël passés. Je crois que ce jour là nous attendons tous d'être heureux, nous attendons un peu de magie, c'est certainement dû au fait que nous grandissons en croyant à un Père Noël tout puissant qui viendra nous apporter la joie.

En grandissant nous avons notre première déception, celle de voir que le Père Noël n'existe pas.
Première grosse déception de notre vie.
Arrive-t-on à la surmonter ? Je me pose la question, parce que pour moi Noël est souvent annonciateur de tristesse.
J'ai eu peu de Noël joyeux, à vrai dire je n'ai pas beaucoup de très bons souvenirs de cette fête.

Alors cette année sera pour moi aussi teintée de mélancolie et de solitude.Mais qu'à cela ne tienne, je souhaite à tous mes lecteurs et lectrices, tous mes amis de la blogsphère, tous ceux et celles qui sont passés par ici et tous ce qui passeront un jour, un très joyeux Noël.

Et si vous êtes seul vous aussi, dites vous qu'en mangeant ses chocolats, seule, Gourmande aura une pensée pour vous.

coeur