26 mars 2006

un p'ti bout de vie

Bon, du coup j'ai plein de choses à dire aujourd'hui. Tout d'abord, je veux vous dire que je me sens bien avec vous, j'ai l'impression que nous papotons entre nous et c'est chouette.

Je vois sur les blogs que je lis le plus fréquemment, que nous partageons les mêmes lectures.

A l'heure qu'il est c'est l'heure ou mon chéri raconte l'histoire du soir à sa fille. Je dois dire qu'il est super parce que ça fait un mois qu'il trouve tous les soirs une suite, moi j'en profite pour pianoter sur le clavier.

En général je fais tous les matins ma petite promenade virtuelle.

Je commence par Alteretégo...il n'est pas bavard depuis quelques temps. De chez lui je pars souvent chez Coumarine, de chez Coumarine je m'en vais chez Tristana, puis viens le tour de Cassymary qui me conduit chez Cielbleu. C'est en général mon parcours du matin, parfois cela varie un peu mais ce sont toujours les mêmes que je lis le matin.

L'après midi je vais parfois refaire un petit tour pour lire les commentaires et de là je m'aventure aussi vers d'autres blog, Alainx, Valclair, et d'autres que je pioche au hasard dans vos listes.

Je suis plutôt fidèle et je ne me disperse pas trop, je ressens un brin d'intimité entre nous et ça me va bien.

Sinon ma petite vie de "provinciale" que je mène ici n'est pas folichonne. Après ma promenade virtuelle je m'attaque au ménage, ça ne me déplait pas, j'aime ranger, nettoyer, laisser mon petit nid propre, viens le temps du repas de midi, moment que j'apprécie toujours puisque mon chéri est là. Ensuite je cherche quelconque occupation, peinture, lecture, et voilà qu'il est déjà l'heure d'aller chercher la petite à l'école. A partir de là tout va très vite, goûter, devoirs, bain, re repas, petite discussion en famille, puis l'heure du dodo pour elle, et l'heure de repos et de détente pour nous. Voilà c'est tout simple. J'ai la chance de savoir toujours m'occuper et je ne m'ennuie jamais. J'aimerais seulement avoir un peu plus de contact avec les autres, je vis assez en circuit fermé. Alors si un ou une d'entre vous habite près de chez moi...Saint-Etienne... belle ville minière resplendissante par son coté grisâtre. Je suis toute dispo pour vous inviter à prendre le thé, le café, des petits gâteaux, ce qu'il vous fera plaisir.

A présent je vous raconte la petite anecdote du jour. Je suis d'un naturel soigneux, respectueux des autres et de l'environnement, j'essaye d'inculquer aux enfants les règles de la propreté et de civisme. Pourtant aujourd'hui il m'est arrivé quelque chose qui m'a traumatisé un moment.

Je sortais de la maison pour aller chercher Gisèle à l'école et j'avais la tête ailleurs, plongée dans mes pensées parce que je devais l'accompagner chez la nutritionniste. Je marchais donc machinalement dans la rue et j'ai mis la main dans ma poche. Il y avait un petit morceau de papier et quelques pièces de monnaie. Machinalement j'ai froissé le papier et je l'ai jeté dans le caniveau, au même instant je croisais un monsieur qui doucement se mit à dire : Ya des poubelles. J'ai senti le sang me monter au joues, la honte m'envahie, j'ai continué mon chemin faisant mine de n'avoir rien entendu. POURTANT....POURTANT...tout le reste du chemin je n'entendais que cette phrase raisonner dans ma tête : ya des poubelles, ya des poubelles, ya des poubelles...j'avais été prise en flagrant délit de négligence, je me suis sentie mal.

Bon depuis ça m'a passé rassurez vous, mais bon ! C'est fou non ?

 

Posté par Josie_Gourmande à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur un p'ti bout de vie

Nouveau commentaire